Optimiser les performances de l’entreprise grâce aux Processus de Pilotage

Spécialiste en matière de processus de pilotage, Koréliance se présente aujourd’hui comme un acteur incontournable auprès des centre d’appel. Grâce à ses solutions développées au cœur de l’entreprise, Koréliance apporte un diagnostic de performance en tant réel.

Le centre de contacts est le point de jonction entre le client et l’entreprise.

Par conséquent il détient les informations du marché, les satisfactions, insatisfactions clients et prospects et subit de plein fouet les dysfonctionnements de l’entreprise.
Si vous savez « décrypter » les informations en temps réel traitées par le centre, vous maîtrisez une grande partie des processus de pilotage de l’activité de VOTRE ENTREPRISE !

Processus de pilotage
Partant du principe que votre centre de Relation Client est un baromètre incontournable de la gestion de l’entreprise, nous avons développé des processus de pilotage et solutions de diagnostic qui permettent aux dirigeants d’avoir en temps réel des statistiques de bon ou mauvais fonctionnements ainsi que des diagnostics et des solutions transverses directement utilisables ou visibles. Comme ces diagnostics, ces solutions et ces critères de performances concernent l’ensemble des services de l’entreprise, la neutralité du centre et l’industrialisation des process sont directement utilisables par chacun de ces services.

processus de pilotage de l'entreprise

Exemple d’un PROCESSUS DE PILOTAGE :

Un pic d’appels est récurrent en début de mois. Le centre détecte cette particularité et l’analyse. Il est prouvé que cette récurrence est due au montant du premier prélèvement de chaque nouveau client qui est supérieur à celui prévu (un dépôt de garantie et des arrhes sont prélevés au premier mois). Le client appelle pour en demander la raison.

Impact DU PROCESSUS DE PILOTAGE :

Le centre remonte au travers de l’outil de diagnostic et du processus de pilotage l’information à la Direction Générale qui décide ou non de modifier cette facturation.

Laisser un commentaire